MENU

Bien choisir son assurance habitation : conseils d’assureurs

Assurance habitation bien choisir

Une assurance habitation est une assurance destinée aux habitations de particuliers. Sa vocation principale est de couvrir les locaux et leurs contenus, ainsi que la responsabilité civile de ses occupants.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation ?

La souscription à une assurance habitation permet de se protéger contre les conséquences financières d’un éventuel sinistre survenu dans le cadre de l’ occupation d’un logement. Les titulaires d’un tel contrat pourront prétendre à des indemnités à la hauteur des préjudices subis. Selon que l’on soit propriétaire, locataire, ou encore copropriétaire, les risques varient, mais le point important à ne surtout pas négliger est la responsabilité engagée par l’assuré. Dans les faits, certaines garanties permettent de couvrir la responsabilité personnelle de la personne « fautive », et d’autres garanties protègent les victimes.

Précautions à prendre

Au moment de souscrire un contrat d’assurance habitation , il est important de bien évaluer plusieurs paramètres afin d’ éviter certains pièges.

  • Soyez attentifs à ne pas avoir de garanties trop importantes par rapport à vos réels besoins : s oyez vigilant à ne pas être couvert pour des risques inutiles pour ne pas payer votre assurance trop chère.
  • N e vous laissez pas séduire par des services plutôt « gadgets » tels que la garantie sur le contenu de votre congélateur en cas de panne, ou l’assistance serrurerie si vous avez perdu vos clés. Les clauses à remplir sont souvent irréalisables. Par exemple, les denrées périmées de votre congélateur ne seront remboursées que si l’assuré a gardé les tickets de caisse du supermarché !
  • Ne refusez pas systématiquement les franchises. C es sommes, qui certes restent à la charge des assurés en cas de sinistre, permettent pourtant de réduire de manière non-négligeable la cotisation mensuelle d’assurance.
  • Pensez à faire jouer la concurrence chaque année. Pour apprécier les opportunités de marché, rendez-vous sur les différents comparateurs Internet qui permettent de se faire une idée en quelques instants. Les assureurs comptent sur l’inertie des clients. Les promotions à destination des nouveaux clients sont donc légion, mais le tarif proposé par la suite est, lui, beaucoup moins alléchant. D’où l’intérêt de regarder ce que fait la concurrence dès l’année suivante.

Qui doit souscrire à une assurance habitation ?

Cas du locataire

Tout locataire se trouve dans l’obligation légale de souscrire à une assurance habitation : locataire d’un logement meublé ou non meublé, habitant de locations saisonnières ou de fonction. Le locataire doit obligatoirement remettre à son bailleur une attestation d’assurance habitation lors de la conclusion du contrat de location.

Cas du propriétaire

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Alur en mars 2014, tous les propriétaires occupants ou non-occupants dont le logement se situe en copropriété sont tenus d’assurer leur habitation. En revanche, le propriétaire individuel d’une maison est exempté de cette obligation, mais attention, ceci à ses risques et périls ! Si survenait un cas de sinistre dont le propriétaire serait responsable, tous les dégâts causés à autrui seraient entièrement à sa seule charge.

Que couvre l’assurance habitation ?

L’assurance habitation couvre l’assuré contre les risques encourus dans le cadre de l’occupation d’une maison ou d’un appartement. Des garanties dédiées ont été créées dans l’optique de répondre à des sinistres divers et variés, et répondre ainsi aux besoins de chaque assuré.

Une assurance habitation pourra donc couvrir selon les contrats :

  • les vols et actes de vandalisme,
  • les incendies,
  • les dégâts des eaux,
  • les dégradations dues aux catastrophes naturelles et climatiques,
  • les bris de glace,
  • les attentats et actes terroristes,
  • etc.

En matière d’assurance habitation, la version minimum de base doit permettre la prise en charge financière des dégâts touchant une autre personne. Prenons un exemple : les voisins du dessous, dont le plafond serait inondé à cause d’un dégât des eaux à l’étage supérieur, demanderont systématiquement réparation, c’est bien normal !

La garantie responsabilité civile inclue dans les assurances habitation protège contre les conséquences financières causées à des tiers pour faute personnelle, négligence ou imprudence, causées par l’assuré, son conjoint, ses parents, ses enfants, ses employés de maison ou ses animaux vivants sous le même toit.

Comment être indemnisé par son assurance habitation ?

Sur le plan pratique, l’assuré peut prétendre à une indemnisation en déclarant le sinistre à son assureur dans les délais suivants :

  • 2 jours ouvrés après la constatation d’un vol, d’un cambriolage ou d’un acte de vandalisme,
  • 5 jours ouvrés après la constatation d’autre type de sinistre,
  • 10 jours pour une catastrophe naturelle, à compter de la publication de l’arrêté ministériel reconnaissant le sinistre comme tel au Journal Officiel.

La déclaration de sinistre doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception, le cachet de la Poste faisant foi. Elle doit inclure une estimation précise du montant des pertes subies, ainsi que tout document qui pourrait permettre de faciliter la procédure d’indemnisation.

Ces documents peuvent être :

  • des photographies du sinistre,
  • des témoignages de voisins,
  • une copie du dépôt de plainte en cas de vol ou de cambriolage,
  • des factures d’achat des biens mobiliers pour prouver leur valeur,
  • etc.

Vous savez à présent l’importance de souscrire à une bonne assurance habitation. Derniers conseils : choisissez toujours votre niveau de franchise selon de votre budget, sélectionnez les garanties qui vous sont vraiment indispensables et le type d’indemnisation souhaité.  En bref, construisez votre assurance habitation sur-mesure en fonction de VOTRE situation !

|
Lucie