MENU

Bien choisir son assurance santé (complémentaire, mutuelle) : conseils d’assureurs

Bien choisir une complementaire santé

Une complémentaire santé est essentielle pour avoir la garantie de se soigner correctement en cas de maladie, d’accident ou d’agression, sans avoir à débourser des sommes folles le jour venu. Voici nos conseils pour bien choisir votre mutuelle santé.

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui, les assurances santé proposent des garanties très ciblées, afin que chacun paie la garantie qu’il est le plus susceptible d’utiliser à l’avenir. Les adolescents par exemple ont souvent besoin d’appareils dentaires posés par un orthodontiste. Les seniors ou personnes âgées puisqu’après tout, personnes âgées n’est pas une insulte, peuvent avoir besoin de soins dentaires différents quant à eux (prothèses complètes, appareils dentaires amovibles) mais aussi souvent de lunettes. Vous devez donc dans un premier temps quels sont vos besoins en termes de couverture santé, à vous et à ceux qui seront affiliés sur votre contrat (enfants, conjoints, proches).

Mutuelle orthodontie

Le coût d’un appareil orthodontique peut représenter un gros budget, surtout pour les familles avec plusieurs enfants. Il existe de complémentaires particulièrement avantageuses pour diminuer considérablement le coût de l’appareil. Vous réglez des cotisations mensuelles mais au final, le remboursement ou l’avance des frais par la complémentaire orthodontie vous fait économiser des centaines d’euros par an. Selon les compagnies d’assurance, vous aurez plutôt intérêt pour opter pour la garantie la plus forte, quitte à cotiser un peu plus chaque mois. C’est un vrai calcul à faire !

Mutuelle lunettes / lentilles

Le coût des lunettes de vue est important avec une part remboursée par la sécurité sociale vraiment dérisoire dans la plupart des cas. Pour diminuer la facture totale de vos verres ou lentilles de contact, la mutuelle ophtalmologie peut vraiment être avantageuse pour vous. Là aussi, il est souvent préférable de souscrire pour une complémentaire santé pour lunettes qui sera la plus forte. Il y a souvent 3 niveaux de garantie et le plus fort peut vous faire faire de belles économies, même si parfois, le niveau intermédiaire est le plus rentable au final. demandez un devis à votre opticien pour pouvoir faire vos calculs en toute sérénité.

Mutuelle seniors

Les personnes âgées ont généralement des besoins réguliers en termes de santé. Traitement quotidien et à long terme, maladies chroniques (diabète, arthrose, dépression, anxiété, douleurs, ostéoporose, cancer, maladies cardiaques, carences…). Les problèmes de vue font partie du tableau, ainsi que les problèmes dentaires. En souscrivant une complémentaire santé senior bien ficelée, ils peuvent faire de belles économies chaque année, quitte à avoir une dépense mensuelle un peu plus importante qu’avant. Le coût d’un appareil dentaire complet est considérable et il est préférable rien que pour ce type de soins médicaux d’avoir une bonne assurance santé lorsqu’on est une personne âgée.

Mutuelle TMS et maux de dos

Les douleurs chroniques sont le mal du siècle. Douleurs lombaires, douleurs cervicales, troubles musculo-squelettiques… Toutes ces douleurs qui ne quittent pas leur hôte ont besoin d’être soignées pour continuer à vivre le mieux possible, à travailler. Soins chez l’ostéopathe, chez le kiné, prescription du médecin traitant pour les antalgiques, il y a de nombreuses solutions thérapeutiques mais qui peuvent avoir un coût non négligeable à long terme. L’ostéopathie rencontre beaucoup de succès ainsi que la sophrologie et l’homéopathie mais sont mal remboursés ou pas du tout lorsqu’on n’a pas de mutuelle médecines douces et alternatives.

Les pièces à éviter quand on choisit une nouvelle assurance santé

On a tendance à croire que le plus économique et la formule de base, chez l’assureur le moins cher. Mais c’est faux dans tous les cas où vous avez des besoins importants au niveau de la santé, sur des actes non remboursés ou mal remboursés. Orthodontie, psychologie, médecines douces, vous avez sûrement besoin de l’une de ces prises en charge ou de plusieurs mais pourtant, elles sont peu remboursées. Optez pour une assurance vraiment adaptée à vos besoins, quitte à avoir des cotisations mensuelles élevées : calculez vos besoins à l’année et soustrayez le montant des cotisations pour un contrat de base, un contrat intermédiaire ou un contrat renforcé.

|
Lucie